Accueil

Publication du pasteur : La gloire divine

Saisir le temps de la bénédiction Luc    (Luc 5.1-11)
 

A toi qui vis dans l’échec, dans la douleur, dans la déception, dans la dépression etc., le Seigneur peut aussi apparaître dans ta vie malgré ce que tu vis, ce que tu as connu.

Voici comment peux-tu saisir ce temps que le Seigneur a préparé pour toi :

1. Être le canal de Dieu

Un canal est toujours connecté à la source, c’est la source qui alimente le canal, sans la source, le canal peut servir à autre chose que recevoir l’eau qui vient de la source. Simon Pierre avait fait une rencontre avec le Seigneur (Mathieu 4.18), mais ici, il est retourné à son ancien métier de pêcheur.

La première chose que le Seigneur fait dans cette deuxième rencontre, c’est de connecter Simon Pierre et ses amis à Lui, qui est la source de la bénédiction en utilisant sa barque pour annoncer le Royaume éternel de Dieu. 

La visitation divine n’est possible que dans la mesure où nous sommes connectés à Dieu. Zacharie, époux d’Elizabeth qui n’avait pas d’enfant, fut visité par le Seigneur en restant connecté à Dieu qui est la source, à l’inverse de Jonathan qui n’avait pas pu s’attacher à David.

2. S’éloigner de la foule

La deuxième chose que le Seigneur a faite, c’est de demander à Simon Pierre de s’éloigner un peu de la terre, il est difficile d’écouter la voix du Seigneur lorsqu’on est environné par la foule. Souvent la foule influence notre perception de choses, c’est le cas de Bartimée, mendiant, aveugle, qui fut empêché par la foule de crier lorsque le Seigneur passait (Marc 10.48).

3. Approfondir son intimité avec Dieu

Ensuite, le Seigneur invite Pierre à avancer dans les eaux profondes, symbole d’une relation profonde avec Dieu. C’est dans la profondeur que les bénédictions de Dieu coulent dans nos vies. C’est dans la profondeur que nos vies sont transformées par l’action du Saint-Esprit.

L’exemple de l’apôtre Paul nous montre qu’il est toujours à la recherche de la profondeur dans sa relation avec Dieu, lorsqu’il déclare : Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection ; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus–Christ. (Philippiens 3:12)

4. Poser un acte de foi

Après que Simon Pierre ait avancé en pleine eau, il devait poser un acte de foi selon la Parole du Seigneur. Il savait que les conditions n’étaient pas réunies pour faire la bonne pêche et surtout qu’il avait une expertise en la matière, ce qui l’avait obligé à travailler toute la nuit. Mais cette fois-ci, il doit agir, non selon les connaissances, ni l’expérience qu’Il a en la matière, mais selon ce que le Seigneur lui dit de faire.

Ta bénédiction est fonction de ce que le Seigneur dit, donc de Sa Parole. Sans la foi, il est difficile de vivre un miracle de Dieu dans tous les aspects de sa vie (santé, moral, financier, mariage, etc.).
L’acte de foi est nécessaire pour saisir le temps de la bénédiction que le Seigneur a préparé pour nous, à l’exemple de la veuve dont le créancier est venu prendre ses enfants pour en faire des esclaves, qui cria à Élisée, le prophète. Ce dernier l’invita à poser un acte de foi, d’abord demander des vases chez les voisins en un grand nombre et puis y verser l’huile que contenait un vase (2 Rois 4. 1-7). Simon Pierre a posé un acte de foi en jetant le filet sur l’ordre du Seigneur, la Bible dit : qu’ils prirent une grande quantité des poissons, et leur filet se rompait (Luc 5. 6).

Voila ce que le Seigneur peut faire dans la vie d’une personne qui s’attache à Lui.

5. La reconnaissance

Après avoir pêché une grande quantité des poissons, Simon Pierre tomba à genoux et adora le Seigneur, un signe de reconnaissance qui montre que Dieu est la source de toutes choses. C’est ce que le roi David dit lors des offrandes destinées à la construction du temple : Car qui suis-je et qui est mon peuple, pour que nous puissions te faire volontairement ces offrandes ? Tout vient de toi, et nous recevons de ta main ce que nous t’offrons (1 Chroniques 29. 14).

6. S’attacher à la source

Simon Pierre et ses amis ayant ramené la barque, ils laissèrent tout et suivirent le Seigneur. Un signe qui montre leur attachement au Seigneur plutôt qu’à ce que ce dernier leur donne.

Nous devons donc nous attacher au Seigneur qui est la source, tout ce qui est attaché à la source continuera à recevoir la vie. C’est ce que le Seigneur nous enseigne lorsqu’Il parle du cep et du sarment (Jean 15.1-11).


 




Nouvelles  |  Carrières  |  Pubs


Dimanche : 10h00 à 12h45
Culte d’adoration

Mercredi : 19h00 à 20h30
Intercession

Vendredi : 19h00 à 21h00
Étude biblique

Heure de Bureau
Mardi : 13h à 18h
Vendredi : 13h à 21h